Portrait : Jenny et Hugo

Les Néréides Loves Animals présente un nouveau portrait d’adoption londonienne : Jenny et son chat Hugo.

 

 

 

Qui est-il?

Hugo, un chat à poil court, blanc et roux, âgé d’environ 1 an.

 

Pouvez-vous nous expliquer votre première rencontre?

Je voulais adopter un chat abandonné, alors je suis allée dans un refuge pour chats près de chez moi. Parmi tous, je l’ai remarqué lui et son regard triste. Je me suis approchée de lui et au lieu d’avoir peur, il a commencé à ronronner très fort. Je me suis tournée vers mon copain et lui ai dit : rapportons-le à la maison !

 

 

Sa plus belle qualité?

Il est gentil avec tout le monde, très calme et câlin. Il est plus ou moins le chat parfait.

 

Son plus gros défaut?

Il est obsédé par la nourriture, il peut manger toute la journée. Il n’aime pas non plus qu’on lui fasse la toilette (c’est vraiment un garçon).

 

Un surnom et si oui, pourquoi?

Hugino, Chubbycheeks (« joues potelées », pour des raisons évidentes), Hugo A-Go-Go (savant fou et méchant, issu d’un vieux dessin animé anglais).

 

 

Qu’est-ce que sa présence vous apporte au quotidien ?

S’asseoir sur le canapé et le câliner après une longue journée m’aide à me détendre.

 

Quelle est l’association contactée ou la démarche effectuée pour son adoption?

J’ai toujours eu un lien fort avec les animaux. Quand j’étais enfant, je vivais à la campagne et chaque fois que je trouvais un petit animal errant, un chat, un oiseau ou même un hérisson, je les rapportais à la maison. Quand j’ai déménagé à Londres, avoir un animal de compagnie me manquais énormément. J’ai finalement récemment décidé de me lancer et j’ai été voir la chatterie « The Scratching Post » près de chez moi. Au départ, je voulais adopter un chaton, mais ils sont si énergiques et il faut s’en occuper énormément, je n’ai malheureusement pas le temps avec mes horaires de travail. Lorsque vous adoptez un chaton, vous ne savez pas à quoi vous attendre, mais lorsque vous adoptez un chat adulte, vous savez qu’il n’y a pas de surprises. Vous pouvez voir immédiatement ceux qui sont plus indépendants ou ceux qui seront collés à vous, Hugo appartient au deuxième type ! Je suis tellement heureuse d’avoir décidé de lui donner un foyer et il me récompense avec beaucoup d’amour et de cadeaux (comme des araignées mortes ou des lézards à moitié mangés).

 

Quelle est sa plus grosse bêtise?

Il a abîmé mon fauteuil préféré (maintenant son fauteuil personnel).

 

Et l’anecdote la plus insolite vécue avec lui ?

Selon mon petit ami, il m’attend devant la porte tous les soirs à la même heure, comme s’il savait quand je rentre du travail.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je fais un don
à Les Néréides Loves Animals

Nos dernières news

Les Néréides Loves Animals présente Victoire, passionnée d’équitation, et son âne adopté, Gugus, qui vit dans les écuries de sa famille à Chantilly.   Qui est-il/elle? ( Nom, Age, Race, Sexe)  GUGUS – 2 ans  […]


Interviewée à l’occasion de la journée internationale des droits des animaux par Catherine Dauriac du journal Le Parisien Week-end, Pascale Amaddeo, fondatrice de la Maison Les Néréides, revient sur son engagement personnel pour la cause […]


Les Néréides Loves Animals présente un nouveau portrait d’adoption londonienne : Jenny et son chat Hugo.       Qui est-il? Hugo, un chat à poil court, blanc et roux, âgé d’environ 1 an.   […]