Portrait : Juliette et Tangela

Après Heejung le mois dernier et son chien Gaby, la fondation Les Néréides Loves Animals est heureuse de vous présenter une autre salariée de la Maison qui porte haut les valeurs de la marque. Découvrez l’interview attachante de Juliette, Visual Merchandiser chez Les Néréides, et sa jument Tangela de Tusker.  Vous aussi, adoptez au lieu d’acheter ! 
Qui est-elle?
Tangela de Tusker a 11 ans, c’est une jument KWPN et Oldenburg.
Pouvez vous nous expliquer votre première rencontre ?
Il y a quelques années, je montais dans un centre équestre en équipe de compétition. A son arrivée dans mon club, Tangela m’a été confiée pour mon année de concours. J’en ai été très heureuse, car elle n’avait que 5 ans et j’ai donc dû lui apprendre tout ce qu’elle sait maintenant. Nous avons beaucoup progressé ensemble ! Comme je la montais 2 à 3 fois par semaine, j’ai créé une vraie relation de confiance avec elle et cela nous a mené jusqu’aux Championnats de France sur la 2ème marche du podium !
Au bout de notre 3ème année de concours elle s’est blessée. J’ai proposé à mon centre équestre de la récupérer pour m’en occuper, ils ne pouvaient pas la garder puisqu’elle n’était plus montable. Elle a passé 2 ans au pré à se reposer et à être soignée et depuis 1 an et demi nous avons pu reprendre progressivement la compétition.
Sa plus belle qualité ?
Son caractère ! ​Elle est ​drôle, elle joue et elle est très expressive. Cela la rend très attachante et différente.
Son plus gros défaut ?
​Son caractère aussi ! Elle a ses humeurs. Si c’est un jour sans il faut savoir être patiente et diplomate pour la faire travailler alors qu’elle n’en a pas envie, car elle peut être très susceptible et s’énerve vite.
Un surnom et si oui pourquoi ?
​Ma fille, parce qu’elle est autant d’investissement​ ​que d’avoir un enfant ! ​Et Tantan parfois même si ce n’est pas joli, parce que son nom est trop long !
Qu’est ce que sa présence vous apporte au quotidien ?
​Beaucoup de bonheur, et de fierté ! J’ai dû persévérer pour en arriver là avec elle aujourd’hui, ​car je ne pensais même pas la remonter un jour après sa blessure.
C’est aussi beaucoup de responsabilité​ et ​de remise en question ; je pense que ca m’aide dans ma vie, personnelle et professionelle, car ​mon sport
​m’a transmis de belles valeurs et ​m’apprend à composer avec l’autre.
Quelle est sa plus grosse bêtise ?
​Elle aime bien essayer de me faire tomber, mais c’est souvent moi qui gagne à ce jeu là !
Et l’anecdote la plus insolite vécue avec lui ?
​L’été dernier elle a découvert la plage pour la première fois. On a débarqué au milieu des serviettes et des enfants et elle a fait sa star ! C’était un super moment.​
Retrouvez encore plus de contenus inspirants sur le compte Instagram de la fondation, @lnlovesanimals.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je fais un don
à Les Néréides Loves Animals

Nos dernières news

Après Heejung le mois dernier et son chien Gaby, la fondation Les Néréides Loves Animals est heureuse de vous présenter une autre salariée de la Maison qui porte haut les valeurs de la marque. Découvrez l’interview […]


Les Néréides Loves Animals présente Heejung, Byungjun et leur chien Gaby. Gaby occupe une place à part chez Les Néréides… Heejung travaillant au siège en tant que graphiste, Gaby passe régulièrement la journée au bureau, […]


Les Néréides Loves Animals présente Marie-Lys, Responsable Marketing, et son chien Iago.  Qui est-il ?    Iago, mâle, 1 an et 4 mois, chihuahua bleu.   Pouvez vous nous expliquer votre première rencontre ?   […]